Seins qui tombent : des solutions pour les faire remonter

Seins qui tombent : des solutions pour les faire remonter

Avoir les seins qui tombent est un complexe pour beaucoup de femmes. Le phénomène apparait après un accouchement, une perte de poids, avec l’âge ou à la fin de la puberté.

Toutefois, cet état naturel n’est pas sans issu. Pour avoir des seins plus fermes et plus toniques, vous avez le choix entre appliquer des méthodes naturelles ou recourir à une opération chirurgicale. Ces solutions permettent de retrouver la beauté de votre poitrine. Certaines peuvent recourir aux prothèses mammaires et d'autres se tournent vers la réduction mammaire. 

Vous aimerez aussi lire : Les avantages et les inconvénients d'avoir des gros seins 

seins qui tombent


Seins qui tombent : les solutions naturelles

Seins qui tombent : musclez votre poitrine 

La poitrine n’est pas munie de muscles. Cependant, dans sa partie inférieure se trouvent les pectoraux. Ces derniers ont pour rôle de raffermir les seins. En effectuant quotidiennement des exercices adaptés à ces muscles comme les pompes, vos seins retrouveront leur beauté d’antan. Vous ne serez pas obligé de recourir au lifting. Vous n'aurez pas de cicatrices au niveau des seins. Tout se passe naturellement. 

Pour que cela marche, vous devriez répéter ces exercices pendant 10 minutes à 20 minutes chaque jour. Vous pouvez également presser une balle de tennis entre les paumes de vos mains, en plaçant les bras à hauteur de poitrine. Cette pratique permet de bien entretenir votre galbe. Au lieu d’utiliser une balle, il est tout à fait possible aussi de faire des exercices avec des bouteilles d’eau. Il suffit de les tendre à l’extérieur et à l’intérieur, puis de faire des mouvements circulaires. Si vous êtes adeptes de natation, n’oubliez pas de pratiquer le dos crawlé pour faire remonter votre poitrine. À noter que cette solution naturelle a un autre bienfait : faire grossir les seins. Porter un soutien gorge est aussi une alternative à ne pas manquer. 

Vous aimerez aussi lire : Quel massage pour tout le corps ? 

Seins qui tombent: faites un massage raffermissant

Rien de plus simple que les massages pour empêcher les seins de tomber. Cette astuce de grand-mère favorise la circulation sanguine tout en aidant votre corps à éliminer les toxines. Il convient mieux de la pratiquer la nuit avant de se coucher. Pour ce faire, massez le buste en y appliquant une huile végétale ayant des propriétés raffermissantes. Vous avez le choix entre l’huile de pâquerettes, l’huile de macadamia ou l’huile d’olive. Si vous optez pour l'huile d'olive, mélangez le produit avec du jus de citron et du jaune d’œuf. Faites ensuite des mouvements circulaires en partant du bas vers le cou, puis laissez l’huile agir toute la nuit. Effectuer régulièrement cette technique fait remonter la poitrine et la rend plus élastique. En plus d’empêcher les seins de s’affaisser, le massage vous procurera une sensation agréable. Il diminue également le risque d’avoir un cancer du sein

Seins qui tombent : prenez une douche froide

Une autre solution facile, mais tout aussi efficace pour les seins tombants consiste à bien les hydrater. Ainsi, n’oubliez pas de diriger un jet d’eau froide sur cette partie du corps lors de votre douche ou de votre bain. Pour avoir des résultats rapidement, effectuez cette astuce le matin et le soir. Le froid renforce l’enveloppe cutanée des seins pour leur donner un effet tonifiant. Il est à préciser que l’eau chaude est fortement déconseillée pour la circulation sanguine. La chaleur a des effets non souhaités sur le buste. Elle rend la peau moins élastique et par la suite, les seins tombent. De la même façon, n’oubliez pas de mettre une protection maximale sur votre buste lors d’une exposition au soleil.

Vous aimerez aussi lire : Comment faire un massage tantrique ? 

seins qui tombent


Seins qui tombent : évitez de dormir sur le ventre

Les seins qui s’affaissent peuvent être causés par un aplatissement de la poitrine. Beaucoup de femmes ont tendance à dormir sur le ventre. Elles trouvent cette position plus relaxante. Malheureusement, cela favorise la retombée de la poitrine et entraine plus rapidement sa déformation. Si vous voulez avoir de seins bien toniques et plus fermes, il est recommandé d’éviter cette mauvaise habitude lorsque vous dormez. L’idéal serait de se mettre sur le dos. Si vous avez une poitrine volumineuse, il est également déconseillé de dormir sur le côté. En adoptant cette position, vos deux seins vont se frotter. Cela augmentera le risque d’avoir une ptose mammaire.

Seins qui tombent : choisissez un soutien-gorge adapté

Le choix du soutien-gorge est important pour toutes les femmes. Porter des lingeries trop serrées pour avoir un décolleté pigeonnant n’est pas une bonne idée. Cela peut avoir des impacts négatifs sur votre poitrine. Au contraire, portez des sous-vêtements bien adaptés à votre taille et avec lesquels vous vous sentez à l’aise. Une bonne lingerie permet d’avoir en même temps un beau décolleté et bien évidemment de remonter ses seins. Pour une solution immédiate, il existe dans beaucoup de commerce des soutiens-gorges push-up. Ces sous-vêtements permettent d’avoir des seins plus remontés. Vous pouvez les porter lors de vos sorties. Toutefois, ce type de lingerie peut avoir des effets indésirables sur vos épaules.

Seins qui tombent : les solutions médicales

Pratiquez une plastie mammaire

Après un accouchement, effectuer une opération mammaire est la solution qui convient le mieux pour remonter ses seins rapidement. La chirurgie esthétique est aussi recommandée si vous avez un problème esthétique et que les solutions naturelles semblent insuffisantes. Après une plastie mammaire, vos seins seront plus beaux, galbés et adaptés à votre morphologie. À noter que cela doit se faire uniquement chez les femmes en bonne santé et adultes. L’opération dure en moyenne une à deux heures et ne requiert pas d’hospitalisation. Comme toutes les opérations chirurgicales, la pratique de la plastie peut comporter des risques.

Faites placer des implants mammaires

Porter des implants mammaires est une autre solution à long terme pour faire remonter vos seins. Cette opération effectuée par un chirurgien consiste à placer des prothèses en silicone plastique au niveau de votre muscle pectoral. Elle constitue une meilleure alternative pour retrouver de manière plus accélérée une poitrine galbée. À noter que comme la plastie mammaire, des risques existent. Avant d’adopter cette solution, il est nécessaire de bien y réfléchir.

Après une certaine phase de la vie d'une femme telle que l'allaitement, votre mamelon tend à tomber. Cependant, il est conseillé de s'orienter vers la reconstruction afin de retrouver sa belle poitrine. Pour ce faire, plusieurs solutions peuvent s'offrir à vous. La solution idéale et sans risque est la solution naturelle. Muscler ses seins est l'une des initiatives de reconstruction très recommandées. De plus, cela est efficace si vous avez des petits seins. La musculation vous aidera à augmenter son volume. De nos jours, vous pouvez aussi utiliser un sérum spécialisé. Il s'agit d'un produit à appliquer pour tonifier vos seins. Portez également des soutiens-gorges de qualité et adaptés. N'hésitez pas à vérifier son élasticité avant de réaliser vos achats. Il ne faut pas oublier de les masser régulièrement afin de tonifier la glande mammaire. 

seins qui tombent


Par ailleurs, les solutions médicales sont appréciées pour la rapidité de leurs effets. Il est primordial de bien choisir son chirurgien-plasticien. Avant de prendre votre décision, informez-vous sur sa fiabilité. Le plasticien doit avoir toutes les compétences nécessaires pour éviter les mauvaises surprises. Lors de l'intervention chirurgicale, la patiente doit subir une anesthésie générale. La taille de bonnet doit correspondre à la taille des seins. Son intervention en chirurgie mammaire doit être conforme à la règle. Le chirurgien esthétique doit aussi se soucier des périodes post-opératoire. Il s'agit des étapes de cicatrice et de reconstructrice. De ce fait, après ou avant l'opération, n'hésitez pas à lui poser des questions personnelles telles que : "est-ce que mes seins seront plus sensibles ?" ou "est-ce que la taille de ma poitrine pourra encore diminuer ?". 

Pour certaines personnes, la reconstruction mammaire garantit la féminité. Vous pouvez opter pour une opération chirurgical. Pour éviter l'asymétrie, il vaut mieux faire appel à des chirurgiens spécialisés en pose d'implants. Le professionnel peut pratiquer des opérations de liposuccion pour éliminer le pli. La chirurgie plastique vous permet d'obtenir un résultat rapide. Cependant, vous devez être patientes en attendant la cicatrisation de l'incision. L'objectif de ces modes opératoires est d'éliminer les parties graisseux. Le spécialiste pourra appliquer des opérations spécialisées comme le lifting mammaire, le lipofilling, ... Toutes ces opérations doivent être effectuées sous anesthésie. 

Allaiter son enfant peut favoriser l'asymétrie mammaire. Pour éviter le gêne occasionné, vous pouvez vous orienter vers la chirurgie réparatrice. Refaire la poitrine est très apprécié par certaines femmes de nos jours après les grossesses. L'implantation d'une prothèse garantit l'augmentation mammaire. Une chirurgie des seins peuvent avoir des complications. C'est pour cette raison que l'intervention d'un spécialiste en mammographie et anesthésiste est conseillée.  La reconstruction du sein est couverte par l'assurance-maladie. Ce processus peut être accompagné par l'augmentation des seins. Ce sont des suites opératoires qui favoriseront les esthétiques de vos mamelons. L'injection d'une prothèse mammaire doit être effectuée par un spécialiste. Il faut ajouter des antalgiques pour soulager la partie douloureuse. Dans certaines circonstances, les patientes peuvent être soumises sous anesthésie générale. Les suites de l'opération sont également primordiales. Le professionnel peut vous recommander de porter un soutien gorge de contention. Augmenter le volume de ses seins doit être effectué avec minutie. Avant l'augmentation, il faut passer par l'amaigrissement et l'affaissement, l'ablation, .... Avant de procéder, le professionnel peut vous faire passer une échographie. L'arrêt de travail est conseillé pendant quelques jours. Une intervention postopératoire peut être survenue en cas de désagréments. Cependant, vous n'êtes plus obligé de passer au bloc opératoire. 

Avant de choisir votre spécialiste, renseignez-vous sur ses honoraires et ses compétences. Vous pouvez envisager une réduction avec l'assurance-maladie. Lors de votre première consultation chez les plasticiens, informez-vous sur les étapes à suivre ainsi que sur votre éligibilité. Certains professionnels peuvent aussi intervenir au niveau des cuisses, de l'abdomen,... Pour un résultat définitif, certains praticiens commencent par une chirurgie de réduction. Le fait de subir une réduction n'est pas facile. C'est pour cette raison qu'il est important de s'informer sur les références de l'institut. 

Vous aimerez aussi lire : Bien choisir son produit de Botox pour les cheveux 

Commentaires

Les articles les plus consultés

Comment connaître son avenir grâce aux lignes de ses mains ?

8 Signes qu'un proche décédé est proche de vous

5 utilisations de la vaseline dans sa routine de beauté

Comment utiliser le clou de girofle sur les cheveux ?

Comment éclaircir naturellement les coudes et les genoux sombres ?

Comment éclaircir naturellement les aisselles foncées ?

Pourquoi il faut mettre du sel sur le serpillère avant de nettoyer le sol ?

Porter une bague à la main droite, ce que cela signifie en réalité

Ces 3 Signes du Zodiaque Seront Mis à Rude Épreuve en 2024 : Prédictions Astrologiques

Pourquoi on se réveille la nuit pour faire pipi ?